19ème revue de presse de l’Observatoire !

19ème revue de presse de l’Observatoire !
News

Voici la 19ème revue de presse de l’Observatoire de l’Immatériel, à consommer sans modération !
Un petit rappel de l’objectif de ce document : vous mettre à disposition les articles que vous avez peut-être manqué et que vous auriez aimé lire, en lien direct ou indirect avec l’Immatériel.

Cette semaine, j’ai surtout lu pour vous beaucoup d’articles portant sur l’innovation. Je vous conseille tout particulièrement les trois suivants :

  • « Trop peu téméraires, les épargnants européens brident le financement de l’innovation » par Christine Lejoux pour La Tribune : les actifs risqués détenus par les épargnants américains pèsent 241% du PIB des Etats-Unis, contre 93% pour la zone euro, selon l’Observatoire de l’épargne réglementée publié par la Banque de France.
  • « “Bad” Innovation Is Just What Your Company Needs » par Andrew Hargadon pour Strategy + Business : quelle(s) utilité(s) pour l’innovation même quand ce n’est pas votre produit phare ?
  • « 5 Ways to Inspire Innovation in Your Company » par Niraj Ranjan Rout pour Business To Comunity : le rôle du mentoring, le crowdsourcing, l’écoute, l’embauche des bons collaborateurs, un nouveau style de travail (avec des jeux, du sport, de la lecture, )

 

Bonne lecture !


Livrables:

Retour à liste
 
Par Jérôme JULIA
Jérôme JULIA

7ème JNAI - Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

L’Observatoire de l’Immatériel organise la 7ème Journée Nationale des Actifs Immatériels (JNAI) le 5 octobre prochain dans les locaux de Bpifrance (6/8, bvd Haussmann, Paris). La JNAI aura cette année pour thème : « L’immatériel, une renaissance économique et politique ». En effet, à l’Observatoire, nous avons la conviction que les entreprises et les nations se situent à a veille d’un cycle comparable à la Renaissance européenne des XVème et XVIème siècles. Mieux appréhender l’immatériel (savoir-faire, culture, écosystème, innovation non technologique …) permettra aux leaders contemporains non seulement de renouveler leur investissement dans le capital et le travail, mais aussi de revitaliser les forces distinctives des organisations humaines, privées ou publiques, et d’amplifier les découvertes et les échanges dans le monde.

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils