25ème revue de presse de l’Observatoire

25ème revue de presse de l’Observatoire
News

Voici la 25ème revue de presse de l’Observatoire de l’Immatériel, à consommer sans modération !
Un petit rappel de l’objectif de ce document : vous mettre à disposition les articles que vous avez peut-être manqué et que vous auriez aimé lire, en lien direct ou indirect avec l’Immatériel.

Cette semaine, je vous conseille tout particulièrement deux articles … et un livre !

  • You Can’t Delegate Talent Management to the HR Department par Ron Ashkenas pour Harvard Business Review
    Cet article dresse d’abord un bilan mitigé des politiques de gestion des talents des entreprises (pour deux raisons majeures : une hyper-technicité qui se développe sur le sujet et qui devient peu compréhensible du management et une tendance des managers à déléguer l’ensemble du management des talents à l’équipe en charge). L’auteur analyse ensuite l’exemple positif de Cognizant.
  • The Next Generation of Customer Centricity: A Methodology to Drive Rapid Innovation par Kimberly A. Whitler pour Forbes
    L’article consiste en une étude de cas très intéressante de l’entreprise CarMax qui a mis en place des équipes cross-fonctionnelles étudiant et tentant de mettre en place des solutions aux désirs / besoins des clients. Une façon de mettre en action les slogans « customer-centric »
  • L’innovation sauvera le monde par Nicolas Bouzou : un livre qui peut permettre de prendre de la hauteur et de réfléchir à une (meilleure ?) façon d’aborder les bouleversements en cours

Bonne lecture !


Livrables:

Retour à liste
 
Par Jérôme JULIA
Jérôme JULIA

7ème JNAI - Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

L’Observatoire de l’Immatériel organise la 7ème Journée Nationale des Actifs Immatériels (JNAI) le 5 octobre prochain dans les locaux de Bpifrance (6/8, bvd Haussmann, Paris). La JNAI aura cette année pour thème : « L’immatériel, une renaissance économique et politique ». En effet, à l’Observatoire, nous avons la conviction que les entreprises et les nations se situent à a veille d’un cycle comparable à la Renaissance européenne des XVème et XVIème siècles. Mieux appréhender l’immatériel (savoir-faire, culture, écosystème, innovation non technologique …) permettra aux leaders contemporains non seulement de renouveler leur investissement dans le capital et le travail, mais aussi de revitaliser les forces distinctives des organisations humaines, privées ou publiques, et d’amplifier les découvertes et les échanges dans le monde.

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils