Compte-rendu de l’événement Diversité

Compte-rendu de l’événement Diversité
Human arms around colorful and next. Concept of coperação and helps volunteers and human diversity

L’événement « Diversité en entreprise : finie la langue de bois, faites-en un véritable levier de développement ! » a eu lieu le 7 juin dernier à l’hôtel Peninsula à Paris.

L’Observatoire de l’Immatériel et le cabinet Kurt Salmon ont joint leurs forces pour organiser une conférence ayant objectif de découvrir le sujet de la Diversité sous un nouvel angle ; celui de la création de valeur autour de trois thèmes : 

  • La diversité – une richesse collective
  • Des solutions pour aider les entreprises à aller vers plus de diversité
  • Des solutions pour aider l’individu à préempter les embûches

Lors de cette conférence, nous avons eu le plaisir d’accueillir les intervenants suivants :

  • Odile de Damas-Nottin, DRH Marketing & Services Total
  • Saïd Hammouche, Directeur général de Mozaïk RH
  • Karien Van Gennip, Directrice générale d’ING Bank France

Une introduction a été proposée par Claude Bodeau, Associé Kurt Salmon en charge de la practice RH/M ainsi que Jérôme Julia, Président de l’Observatoire de l’Immatériel. Puis les débats ont été animés par Laurent Bigorgne, Directeur de l’institut Montaigne.

 Cet événement Diversité a rassemblé une soixantaine de participants DRH ou dirigeants d’entreprises.

Vous trouverez le compte-rendu de cet événement en attachement ci-dessous.


Livrables:

Retour à liste
 
Par Jérôme JULIA
Jérôme JULIA

7ème JNAI - Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

L’Observatoire de l’Immatériel organise la 7ème Journée Nationale des Actifs Immatériels (JNAI) le 5 octobre prochain dans les locaux de Bpifrance (6/8, bvd Haussmann, Paris). La JNAI aura cette année pour thème : « L’immatériel, une renaissance économique et politique ». En effet, à l’Observatoire, nous avons la conviction que les entreprises et les nations se situent à a veille d’un cycle comparable à la Renaissance européenne des XVème et XVIème siècles. Mieux appréhender l’immatériel (savoir-faire, culture, écosystème, innovation non technologique …) permettra aux leaders contemporains non seulement de renouveler leur investissement dans le capital et le travail, mais aussi de revitaliser les forces distinctives des organisations humaines, privées ou publiques, et d’amplifier les découvertes et les échanges dans le monde.

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils