7ème JNAI – Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

7ème JNAI – Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

L’Observatoire de l’Immatériel organise la 7ème Journée Nationale des Actifs Immatériels (JNAI) le 5 octobre prochain dans les locaux de Bpifrance (6/8, bvd Haussmann, Paris).

La JNAI aura cette année pour thème : « L’immatériel, une renaissance économique et politique ». En effet, à l’Observatoire, nous avons la conviction que les entreprises et les nations se situent à a veille d’un cycle comparable à la Renaissance européenne des XVème et XVIème siècles. Mieux appréhender l’immatériel (savoir-faire, culture, écosystème, innovation non technologique …) permettra aux leaders contemporains non seulement de renouveler leur investissement dans le capital et le travail, mais aussi de revitaliser les forces distinctives des organisations humaines, privées ou publiques, et d’amplifier les découvertes et les échanges dans le monde.

Pour cette 7ème édition de la JNAI, nous nous sommes fixés trois défis :

  • Tout d’abord, nous souhaitons montrer que l’immatériel est bien l’énergie renouvelable et partagée par tous, qui oriente progressivement les décisions des dirigeants, comme les politiques publiques.
  • Ensuite nous aurons à cœur de multiplier les angles de vue sur l’immatériel, et de réunir pour cela des personnalités issues non seulement de l’entreprise mais aussi d’autres horizons.
  • Enfin, la journée sera réussie si nous avons amené chaque participant à prendre conscience des actifs immatériels dont il dispose et dont il peut être fier, en adoptant un ton résolument joyeux, ouvert et inspirant pour chaque entrepreneur et découvreur présent.

Cette année est également l’occasion de fêter les 10 ans de l’Observatoire de l’Immatériel !

 

Retour à liste
 
Par Jérôme JULIA
Jérôme JULIA

Une nouvelle gouvernance pour l'Observatoire de l'Immatériel

L'Assemblée Générale de l'Observatoire de l'Immatériel du 12 juin dernier a, à l'unanimité, approuvé les nouveaux statuts et élu son Conseil d'Administration, son Président et son nouveau Bureau. Fier de cette confiance qui m'est renouvelée, j'ai à coeur de relever avec l'ensemble des adhérents les défis qui seront ceux de notre Association pour ces trois années à venir, notamment en consolidant l'image et la réputation de l'OI et en renforçant son rayonnement. En fédérant les forces vives issues des mondes de l'entreprise, des écoles et de l'université et des prestations intellectuelles, nous souhaitons également faire aboutir notre réflexion sur le projet académique et lancer la création de l'École française de l'immatériel.  

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils