UK Bookmakers
Imprimer

Qui sommes-nous ?

L’idée de la création d’un Observatoire, dédié à la mesure des actifs immatériels, est née lors d’un déjeuner du Cercle Finance 100 en juin 2005.

À cette occasion, devant de nombreux directeurs financiers d’entreprises du SBF 120, Jean-Marie Descarpentries et Alan Fustec ont démontré, preuves à l’appui, que la mesure, la comparaison et donc la progression des actifs immatériels avaient une double dimension : financière et managériale.

Quelques mois après, Thierry Breton, Ministre de l’Économie et des Finances installait la Commission Levy-Jouyet sur l’économie de l’immatériel.

L'Observatoire de l'Immatériel se concrétisera en février 2007 sous l'impulsion de Jean-Marie Descarpentries, de Frédéric de Ligondès, d'Alan Fustec et de Christophe Rouvière, avec le soutien financier d'Ernst & Young, de l'INPI et de SAS Institute.

En 2010, l'Observatoire de l'Immatériel est devenu une association ouverte à tous ceux qui sont convaincus, comme nous, de l'importance du capital immatériel sur la performance économique des organisations et donc sur l'enjeu croissant de sa mesure. Dans cette logique une nouvelle politique d'adhésion a été mise en place.

Depuis 2007 l'Observatoire de l'Immatériel s'est forgé une forte notoriété en France et à l'étranger. Sa réputation d'expertise, alliée au caractère opérationnel de sa méthodologie qui est utilisée dans de nombreuses entreprises, lui confère une reconnaissance des pouvoirs publics (Ministère de l'Économie des Finances et de l'Industrie, et notamment du Ministre Christine Lagarde avec la DGCIS) et des professionnels du secteur économique et financier (SFAF, DFCG..).

L'Observatoire de l'Immatériel est présidé depuis, novembre 2014, parJérôme Julia, Directeur associé au sein du cabinet de Stratégie et Management Kea & Partners

The Best betting exchange http://f.artbetting.netby ArtBetting.Net
All CMS Templates - Click Here