Favoriser la transmission d’entreprise en France : Diagnostic et Propositions

Favoriser la transmission d’entreprise en France : Diagnostic et Propositions

La transmission est un sujet économique clé en France. En effet, transférer la propriété d’une entreprise n’est pas sans risque : disparition de l’entreprise, licenciements, perte d’actifs immatériel (organisation, savoir-faire, innovation, etc.).

La Députée de l’Hérault mène un diagnostic de la cession / transmission d’entreprise en France et donne six axes de recommandations :

  • Sensibiliser les cédants et les repreneurs potentiels par des actions médiatiques à l’échelle nationale et locale, tout en mobilisant davantage les réseaux d’accompagnement
  • Cibler précocement, bien avant l’âge de la retraite, les cédants potentiels
  • Promouvoir l’accompagnement des cessions et des reprises
  • Organiser des parcours de formation à la reprise à destination des jeunes, des salariés et des demandeurs d’emploi candidats à un projet de reprise
  • Favoriser la mise en place d’une offre territorialisée de financement de la reprise, tout en accentuant les effets des dispositifs nationaux à même de susciter davantage de transmissions
  • Poursuivre et amplifier la politique de simplification en faveur des petites entreprises

Livrables:

Auteurs: Fanny Dombre-Coste, Députée de l’Hérault
Retour à liste
 
Par Jérôme JULIA
Jérôme JULIA

7ème JNAI - Bpifrance le 5 octobre 2017 à partir de 14h00

L’Observatoire de l’Immatériel organise la 7ème Journée Nationale des Actifs Immatériels (JNAI) le 5 octobre prochain dans les locaux de Bpifrance (6/8, bvd Haussmann, Paris). La JNAI aura cette année pour thème : « L’immatériel, une renaissance économique et politique ». En effet, à l’Observatoire, nous avons la conviction que les entreprises et les nations se situent à a veille d’un cycle comparable à la Renaissance européenne des XVème et XVIème siècles. Mieux appréhender l’immatériel (savoir-faire, culture, écosystème, innovation non technologique …) permettra aux leaders contemporains non seulement de renouveler leur investissement dans le capital et le travail, mais aussi de revitaliser les forces distinctives des organisations humaines, privées ou publiques, et d’amplifier les découvertes et les échanges dans le monde.

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils