Notre Association

L’Observatoire de l’Immatériel, 10 ans au service du développement des entreprises !

   Notre  histoire   

Le Capital Immatériel représente l’ensemble des actifs d’une organisation qui ne sont ni financiers, ni matériels. Ils sont souvent exclus du bilan du l’entreprise. Ils sont pourtant… créateurs de valeur, distinctifs et pérennes. Ils constituent un levier majeur de compétitivité pour les organisations.
L’Observatoire de l’Immatériel porte un nouveau regard sur le capital, le travail, et les organisations humaines, qui fait de l’immatériel le levier fondamental d’un développement responsable, équitable et pérenne.

Selon nous, la prise en main de l’immatériel et son utilisation pratique pour guider l’action des investisseurs, entrepreneurs, managers, salariés et citoyens, permettent d’imaginer et construire une nouvelle ère de progrès économique, social et politique.
Dans ce contexte, l’Observatoire a vocation à fédérer les acteurs autour de l’immatériel, innover dans les approches, partager les savoir-faire, influencer les décideurs, et inspirer l’action de tous les acteurs.
Au XXIème siècle, notre association ambitionne de renouveler la vision de la création de valeur, revisiter les modèles économiques, et optimiser la place de chacun dans la société.

Créé il y a 10 ans, l’Observatoire de l’Immatériel est une association loi 1901 présidée par Jérôme Julia comptant une quarantaine d’adhérents représentant le monde de l’entreprise, de l’Asset Management, de l’audit et du conseil, et les pouvoirs publics.

Une plateforme d’actions !

Qui sommes-nous ? 

L’Observatoire a vocation à fédérer les acteurs autour de l’immatériel, innover dans les approches, partager les savoir-faire, influencer les décideurs, et inspirer l’action de tous les acteurs. Inclusive par nature, l’Association s’appuie sur les forces vives issues des mondes de l’entreprise, des écoles et de l’université et des prestations intellectuelles.

Nos objectifs :

  • Innover sur les approches et les méthodes pour mettre l’immatériel au centre des décisions –> des méthodes et des outils opératoires au quotidien ; 
  • Rendre les acteurs économiques plus forts dans le développement des actifs immatériels –> connaître les principes et les outils d’identification, d’évaluation et de gestion des immatériels notamment à travers la création d’une Ecole Française de l’Immatériel ; 
  • Fédérer et influencer les acteurs publics et privés autour d’une ambition commune –> proposer des événements pour intégrer davantage l’immatériel dans le débat public.

 

Par Emilie Lesage-Périlleux
Emilie Lesage-Périlleux

Lancement du site cap-immateriel.fr et de l'Ecole Française de l'Immatériel : deux actions phares de l'action collective avec la DGE

En juin 2012, l'Observatoire de l'Immatériel et le Ministère de l'Economie et des Finances représenté par le Direction Générale des Entreprises ont signé une convention régissant l'action collective "actifs immatériels des entreprises". Point d'orgue de cette action le site cap-immateriel.fr propose un référentiel et une méthode pédagogique qui s'adressent aux dirigeants de PME ainsi qu'aux acteurs financiers pour se familiariser avec l'immatériel. Et pour aller plus loin, une vingtaine d'experts sont prêts à se mobiliser pour proposer des formations à l'immatériel.  Retrouvez sur le site de l'Observatoire (onglet POUR VOUS AIDER) l'ensemble des livrables de l'action collective, autant d'outil au service des entreprises ! En savoir +

Détail de l'édito

Powered by WordPress Popup

Aller à la barre d’outils